Le potager en hiver

Le potager en hiver

Un des objectifs de cette année était de cultiver davantage de légumes au potager durant l’hiver.
Il s’agit de produire plus et plus longtemps sur la même superficie.
Habituellement, nous récoltions nos derniers légumes en septembre, hormis quelques choux de Bruxelles et poireaux d’hiver, et laissions la terre se reposer jusqu’au printemps.

Cette année, suite aux enseignements de mon stage à la ferme du Bec Hellouin, nous avons :

  • utilisé une grelinette pour aérer le sol plutôt que de le retourner,
  • généralisé le paillage,
  • laissé plus de place aux fleurs,
  • installé des allées recouvertes de broyat,
  • varié davantage les cultures.
Le potage en hiver (en décembre)

Le potage en hiver (en décembre)

Quant à l’objectif de cultiver en hiver, nous ne disposons pas encore de serre ni de tunnel Nantais mais nous avons néanmoins tenté l’expérience avec un certain succès.

C’est ainsi qu’à la mi-décembre, nous pouvons encore récolter :

Potager - planche 1

Planche 1

Potager - planche 2

Planche 2

Potager - planche 3

Planche 3

  • des betteraves,
  • des choux frisés,
  • quelques salades,
  • des scaroles,
  • du pourpier.
  • des panais,
  • du persil,
  • de la roquette,
  • des poireaux,

Nous nous en contenterons mais nous aurions pu faire mieux en anticipant davantage sur la mise en place par rapport à la récolte précédente.
En effet, il reste maintenant beaucoup d’espaces inoccupés que nous aurions pu bien mieux valoriser, ne serait-ce même que par du semis d’engrais verts.

Peut-être avons nous bénéficié d’une météo clémente avec seulement 3 à 4 nuits sous zéro degré ?
Tous les légumes ne sont pas à leur stade de développement optimal par exemple les bettes qui ont sont à leur troisième récolte. Certains servent de fourrage à nos lapins bien contents d’accueillir cette verdure fraîche.

potager pépinière

Planche 4

Nous avons aussi, à titre d’expérimentation, réservé une plaque de culture transformée en petite pépinière pour tenter de reproduire nos arbustes et fruitiers.
On y retrouve notamment : mirabellier, myrtillier, framboisier, saule, sorbier, aubépine, pommier, murier, …

Pour les résultats, nous attendrons le printemps… (si vous souhaitez aussi en être informé encodez votre adresse mail dans la colonne de droite)