Cultivez facilement vos endives à la maison sans potager !

Cultivez facilement vos endives à la maison sans potager !

L’endive (le chicon en Belgique) est un légume intéressant si vous souhaitez commencer à produire vos légumes à la maison.
En effet, il est possible de la cultiver sans disposer d’espace ou de jardin potager.

Je vous propose ci-dessous la méthode que j’utilise pour produire mes endives. C’est ultra-simple, peu coûteux et ne demande pas de temps. En plus, c’est délicieux et économique.

L’endive est une variété de chicorée que l’on fait pousser dans l’obscurité pour lui conférer une couleur blanche plutôt que verte.

Matériel nécessaire pour cultiver vos chicons

Matériel pour cultiver des endives à la maison
Matériel pour cultiver des endives à la maison

Le matériel pour cultiver vos chicons est basique :

  • des racines de chicons (ici un sac de 50 unités pour 6 €),
  • une boite de rangement en plastique étanche,
  • une bache en plastique noire,
  • de l’eau de pluie.

Oui, vous avez bien vu, il ne faut même pas prévoir de terreau !

Préparation de la culture d’endives

Préparation des endives avant la culture
Préparation des endives avant la culture

La première étape consiste à enlever les pousses inutiles sur la racine et préparer le col de la racine. Sur la photo ci-dessus, les 4 premières endives ne sont pas encore préparées.

Endive prête pour la culture
Endive prête pour la culture

La seconde étape consiste à placer les endives l’une sur l’autre dans le bac en plastique que vous aurez posé à la verticale. Cela permet de garantir une bonne position des chicons sans perte de place.

Placement des endives dans le bac de croissance
Placement des endives dans le bac de croissance

Si vous ne disposez pas de suffisamment de chicons pour remplir complètement le bac, comblez les espaces vides avec des briques.

Bac à endives prêt pour la culture
Bac à endives prêt pour la culture

Il suffit maintenant de redresser le bac. Vous veillerez ensuite à ce que chaque racine soit bien verticale et apporterez les derniers ajustements.

Bac de culture d'endives
Bac de culture d’endives

Il faut maintenant remplir le bac d’eau de pluie en veillant à ne pas dépasser le collet de la racine la plus petite pour ne pas noyer la pousse de chicon. Il est inutile d’ajouter trop d’eau, il suffit que chaque racine puisse en profiter.

Vous placerez ensuite le bac dans un endroit sombre et frais (maximum 20 degrés), à la cave ou au garage.

Dès que le bac sera à sa place, vous le recouvrirez d’un sac en plastique noir. Celui-ci sera simplement déposé sur le bac sans être fixé afin de permettre la croissance des endives.
Le sac sera suffisamment ample pour que le bac ne se découvre pas au gré de la croissance.

Vous pourrez déguster vos chicons après environ 3 semaines. Il suffira entre-temps de vous assurer qu’elles disposent encore d’eau et qu’elles sont toujours bien dans l’obscurité totale. Cela ne vous prendra que quelques secondes…

Récolte des chicons à la maison
Récolte des chicons à la maison

Je vous montre les différentes évolutions de la croissance de ma petite culture dans un nouvel article.

 

There are 37 comments

  1. Bonjour Olivier,
    J’espère de tout cœur que votre technique fonctionne, je vais essayer le plus rapidement possible.

    1. Bonjour Vanilla,

      Cela fonctionne très bien.
      Cette année, j’ai récolté 3 kg d’endives délicieuses lors de la première récolte, le tout sur 5 semaines environ.

      N’hésitez pas à tenter l’expérience !

      A bientôt,

      Olivier

  2. cela fait la première fois que je vais faire l ‘endive en bac ,mais j ‘ai bien peur que avec de l ‘eau il y aura pourriture

    1. Bonjour,

      Je comprends ton hésitation mais je suis certain que tu seras convaincu.
      Essaie peut-être une moitié « traditionnelle » et l’autre à l’eau ?
      Merci d’avance pour ton retour d’expérience

      Bonne récolte et à bientôt,

      Olivier

  3. je fait de la culture d’endives avec de l’eau cela marche bien,mais il arrive de la pourriture au colle

    1. Bonjour,

      Il est important de bien préparer l’endive et d’enlever notamment les feuilles flétries dès la mise en place, le col doit être bien blanc sur environ un centimètre :
      préparation endive

      Il faut aussi ne pas recouvrir le collet par de l’eau, uniquement la racine et pas encore complètement, tant que la moitié inférieure de la racine est plongée dans l’eau, c’est suffisant.

      Ensuite, lorsque tu recouvres les endives pour les mettre dans le noir, il est préférable de ne pas le faire avec un plastique qui maintient l’humidité sur le collet.

      Voilà, j’espère que ces quelques informations pourront être utiles.

      A bientôt,

      Olivier

  4. après récolte des endives les racines peuvent elles être réutilisées et si oui pour environ combien
    de temps.
    Merci de répondre.

    1. Bonjour Henri,

      Personnellement, je procède à deux récoltes : la première fournit des endives de belle forme et bien fermes, la seconde produit autant mais l’aspect est moins traditionnel ce qui n’altère en rien le goût et permet une consommation en salade ou sous la forme de potage.
      Tu trouveras plus d’informations dans un autre article : http://nature-simple.com/recolte-endives.

      A bientôt,

      Olivier

  5. Je vais essayer de A à Z car en Nouvelle Calédonie, il n’y a pas de producteur d’endives à ma connaissance. ???
    D’abord acheter des graines de chicorée et les planter… Ensuite récolter les racines, les préparer comme indiqué… Prendre es Notes, photos…etc…
    Je commence dès demain et advienne que pourra … sous le soleil des tropiques… JE VOUS TIENDRAI AU COURANT
    Merci et à bientôt

    1. Bonjour,

      Super content de vous voir visiter le blog depuis la Nouvelle Calédonie ! Merci

      Excellente idée pour les endives.
      Cette année, j’ai aussi semé les chicorées et j’utilise les feuilles tombantes pour nourrir les lapins…
      Eux-aussi ils apprécient 😉 Je ne sais pas si les racines seront suffisamment grosses mais on verra…

      Merci de nous tenir au courant et aussi de vos autres cultures que nous ne connaissons probablement pas.

      Bonne récolte et à bientôt pour le retour d’expériences.

      Olivier

  6. Merci pour toutes ces infos!

    Une fois la 2ième récolte de chicons effectuée, que fait-on des racines? on les garde pour l’année suivante? on les composte? on les donne aux lapins -les aiment-elles aussi?

    @bientôt!

    1. Bonjour Colette,

      Personnellement, je n’essaierai pas de les donner aux lapins, je les composte.
      Si vous cultivez un potager par contre, je vous recommande d’y semer vos chicorées et de couper une partie des feuilles périodiquement (sans tout dégarnir) pour nourrir les lapins, ils en raffolent. Vous utiliserez ensuite les racines plutôt que d’en acheter.
      J’ai testé cette année, mais les résultats n’étaient pas concluants suite au semis tardif, mes racines était trop petites pour produire de belles endives.
      Je ré-essaierai cette année.

      Bonne continuation,

      Olivier

  7. bonjour Olivier
    pouvez vous me dire comment on peut se procurer des racines d’endices?
    merci et à bientôt

    1. Bonjour Anne,

      Cela dépend de la région dans laquelle vous habitez. En Belgique, c’est assez simple.

      Si vous êtes dans une région ou l’endive est cultivée, vous repèrerez les champs de chicorées et demanderez au cultivateur qui les produit, généralement en grande quantité, de vous en réserver.

      Personnellement, je m’approvisionne dans un magasin (En Belgique, Le moulin de Rianwelz) qui propose de l’alimentation pour animaux d’élevage, farines pour pains, semences…). Je paie 6 euros pour 50 racines. Celles-ci peuvent se conserver plusieurs semaines au sec.

      Dans ces deux cas, vous n’avez pas l’assurance que les racines ont été produites biologiquement ou dans le respect de la nature.

      Une troisième solution que je teste est de semer dans le potager des chicorées au printemps pour récolter les racines en octobre/novembre.
      Durant l’année, je prélève une partie des feuilles (qui repoussent) pour nourrir mes lapins qui en raffolent. Jusqu’à présent mes racines n’étaient pas suffisamment larges que pour produire de belles endives.

      culture des chicorées pour chicons

      J’espère que cela vous aidera et bonne continuation !

  8. Bonjour,pour pouvoir étendre la récolte ,comment peut-on conserver les racines hors du jardin

    1. Bonjour,

      Si vous avez produit les racines vous-mêmes, vous pouvez les conserver en place dans le sol en recouvrant celui-ci de paille à l’approche des gelées.
      Si vous les avez achetées, le mieux est d’espacer vos achats en laissant le soin au vendeur de renouveler son stock ou de les conserver au frais à l’abri de la lumière et des rongeurs (en cave ou en silo par exemple).

      Bonne continuation,

      Olivier

  9. bonjour
    j’ai mis les racines avec du terreaux et de l’eau en cave . elle ont tres bien poussee en 20 jours , mais ne sont pas serree et monte en tige . pour quoi .

    1. Bonjour,

      Avez-vous placé les endives dans le noir complet (recouvert d’un plastique ou d’un couvercle) ?
      Disposent-elles de suffisamment d’humidité ?
      La température est-elle inférieure à 18°C ?

      Je pense qu’il s’agit d’adapter l’un ou plusieurs de ces paramètres en conséquence.
      N’hésitez pas à revenir au besoin.

      Bonne continuation,

      Olivier

  10. Où trouver des chicons à repiquer. Merci

    1. Bonjour,
      Cela dépend d’une région à l’autre. En Belgique, c’est un légume commun et facile à trouver, je ne sais pas en France.
      Si vous n’en trouvez pas et si les conditions météo s’y prêtent dans votre région, vous pouvez les semer début de printemps pour récolter les racines en fin de saison.
      Désolé de ne pas pouvoir vous aider davantage.
      Bonne continuation.

  11. Hello, je confirme ça marche !
    J’ai fait pousser 7 ou 8 endives dans une petite cave à vin électrique à 14°.
    C’est bien la première fois que je fais pousser un truc et le manger ensuite !
    Beaucoup de gout !
    Seul bémol, trouver des racines moins chère que sur le net, mais où !?

    1. Je pense que la meilleur solution et la plus saine est de les semer soi-même dès le début du printemps.

  12. Bonjour chers petits chiconniers,
    C’est vrais que le plus simple est de planter des graines et récolter les racines soi même. Mais encore une fois, pas de miracle, pour avoir de belles racines il faut un bon sol meuble bien amendé. Le semis peut avoir lieu dès les dernières grosses gelées et sûrement après le premier avril (et ce n’est pas un poisson!) Et avant la récolte, ok pour les lapins si vous en avez beaucoup, mais pensez à votre santé, une soupe de chicorée du jardin, rien de tel ! Et puis en légume c’est aussi délicieux, mais n’oublier pas de mettre de l’ail pour enlever un peu d’amertume. Une bonne cuillère à soupe (tient nous y revoilà!) de sirop d’agave apportera aussi un plus. Bon appétit !

  13. que faire des racines après 2 récoltes , comment les conserver jusqu’à fin de l année

    1. Bonjour,
      Personnellement, je les recycle sur le compost.
      Bien à vous,
      Olivier

  14. Bonjour je vais acheter les racines je voudrais savoir quand je peut commencer dans la.cave merci cest une première pour moi

    1. Bonjour Sophie,

      Il s’agit d’une culture d’arrière saison, vous pourrez vous procurer les racines en octobre ou novembre.

      Bonne continuation

  15. Bonjour,
    Merci pour toutes ses infos je vais essayer ça m interresse je ne me suis jamais occupé de quoi que se soit (légumes plantés ect ) mais ça commence à m interresser . Je suis de Belgique donc apparemment c’est pas difficil de trouver les racines .

    1. Bonjour Johnny,
      Non, en Belgique, ce n’est pas difficile à trouver par contre c’est une culture de fin de saison : octobre ou novembre.
      Bonne continuation

  16. Bonjour, moi il y a des années que je cultive des chicons dans ma cave, je prends un un bac assez haut, je mest des bouteilles en plastiques ,je coupe le cul des bouteilles et je mets les plants de chicons dedans, puis je mets de l’eau dans le bac a mis hauteur des bouteilles, superbe récolte, mes plants me donne 2 fois des chicons.

    1. Bonjour,
      Je ne comprends pas bien le rôle de la bouteille, auriez-vous une photo ?
      Bonne continuation,
      Olivier

  17. Alors si je comprend bien, on fait pousser des chicorées, on récoltes les racines en fin de saison, on les place collées serrée dans un bac plein d’eau à la cave dans l’obscurité et en 3 semaines on obtient des endives prêtes à consommer ?
    J’ai justement des graines de chicorée de chez Kokopelli mais c’est de la « frisée de ruffec » et d’après ce schéma:  » http://biologie.ens-lyon.fr/biologie/ressources/Biodiversite/Documents/la-plante-du-mois/chicoree-et-endive/images/varietes-de-chicoree.jpg?lang=fr  »
    la chicorée frisée ne serait pas utilisée pour l’endive mais elle peut peut-être fonctionner ? Quelqu’un aurait une réponse ? Merci !
    Et visiblement les endives sans ogm sont des perles rares alors svp efforçons-nous de produire nos racines ! Bises

    1. Bonjour Sylvain,
      Bonne synthèse 😉
      Selon-moi, cela ne fonctionnera pas avec la chicorée frisée pour l’endive par contre elle est très bonne comme tel.
      Autre détail, la chicorée n’apprécie pas la sécheresse, il faut donc une météo adaptée (c’est parfait pour cela en Belgique ou dans le nord de la France).
      Bonnes expériences,
      Olivier

  18. bonjour
    je voudrai acheté 10 chicons c’est possible
    Bien cordialement

    1. Bonjour,
      Je suis désolé, je n’en vend pas et ce n’est d’ailleurs pas du tout la saison car c’est en hiver que l’on cultive les endives.
      Par contre, vous pouvez vous procurer des semences qui vous permettront de produire feuillage et racines.
      Bonne continuation

  19. Merci pour toutes les informations, pour votre site!

    J’envisage de faire une petite production d’endives hors sol, pour un complément d’argent,
    pourriez-vous m’indiquer, svp, un lieu/site de formation, sachant que j’habite en Vendée (85) et que j’ai la possibilité d’un local.

    Je fais déjà quelques légumes en permaculture (blettes, poireaux…)
    Pourriez-vous aussi me dire où acheter les endives pour commencer ma petite production?

    Vous remerciant par avance,
    Bien cordialement

  20. Bonjour ! Excellente cette tribune …En France difficile de trouver des chicons à des prix abordables . les qq grainetiers qui en vendent sont hors de prix , alors quelle chance de disposer d’un petit terrain et de les produire soi-même !
    Je cultive également la barbe de capucin , cousine de l’endive , dont on ne trouve pas de racines à l’achat …Le procédé est le même qu’avec l’endive et produit des feuilles jaunes dentées comparables au pissenlit d’un goût agréable puisqu’il n’y a pas eu de photosynthèse ..A essayer ( plus que deux producteurs dan le Nord ! ) Faites nous part de vos expériences . Sincèrement votre .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.