Stop à la publicité

Comment j’économise 50 kg de papier par an ?

Certains comportements ou habitudes sont tellement ancrés en nous que nous ne rendons plus compte qu’il est possible d’agir autrement. Nous l’avons vu récemment dans l’article relatif à notre dépendance à l’électricité.

Récemment, j’ai réalisé une expérience qui en moins de 2 minutes m’a permis d’économiser 50 kg de papiers.

Stop à la publicité !

Stop à la publicité !

Le petit geste en question est celui d’avoir simplement déposé sur ma boîte aux lettres un autocollant : « PAS DE PUB svp ».

Stop à la publicité

Stop à la publicité

 

Chaque semaine, je recevais un lot de publicité parfois conséquent.
J’ai un jour décidé de le peser : 920 gr de papier et encore bien davantage en période de fêtes ou d’évènements.
Sur base annuelle cela représente plus de 50 kg de papier pour un seul ménage !
Je n’ose faire le calcul pour les ménages de ma rue ou de ma commune… des montagnes de papiers inutiles…

La durée de vie de ces documents était très réduite, quelques minutes d’un feuilletage rapide, la sélection d’une promotion sur un produit ou l’autre, dont je n’aurais eu aucun besoin sans cette suggestion, puis le passage au bac de recyclage du papier.

De plus, la publicité constitue le bras armé de la consommation et de la croissance. Elle représente un budget de plus de 500 milliards annuellement, pour nous faire consommer à tout va des produits dont nous n’avons pas le réel besoin.
En éliminant cette publicité, j’élimine du même coup les tentations d’achats et c’est encore une source d’économies non négligeable.

En matière d’écologie, l’impact pourrait être très bénéfique et si cette simple action se généralisait à un grand nombre de foyers :

  • cela éviterait de produire du jetable qui est pourtant la fin systématique de tous ces folders,
  • cela réduirait la consommation de papiers et d’encres toxiques,
  • les frais de transports et de manutention de ces matériaux lourds seraient réduits,
  • les frais liés à la collecte, au stockage, à la destruction des déchets ou au recyclage pourraient être diminués.

En Belgique, les efforts consentis pour le recyclage des déchets commencent à porter leurs fruits.
Il est cependant possible de faire encore mieux, notamment en ne consommant pas ces produits inutiles.

Ne pas les consommer = ne pas devoir les recycler !

A vous de jouer, une étiquette, un stylo et deux minutes de votre temps…