Réaliser simplement son compost à la maison

Réaliser simplement son compost à la maison

Réaliser son compost à la maison est simple et très utile. Il s’agit d’une des premières étapes vers l’autonomie que vous pouvez mettre en œuvre rapidement et sans efforts. Cela constitue aussi une démarche écologique et un apprentissage à découvrir en famille.

Il s’agit de recycler les matières organiques considérées généralement comme « déchets verts » : tonte de pelouse, épluchure de légumes, toilette sèche, litière d’animaux…
Si vous cultivez ou envisagez de cultiver votre potager, le compostage constitue la fin du cycle et le retour à la terre. Il réduit donc le volume de vos déchets et les dépenses énergétiques associées, et valorise utilement des matières nobles qui contribueront à enrichir vos cultures et plantations.

Dans la vidéo ci-dessous, je souhaite vous montrer la transformation de ces matières organiques en humus que vous pourrez utiliser pour amender votre potager ou comme engrais naturel pour vos arbustes.

Le compostage ne nécessite l’acquisition d’aucun matériel spécifique. Il ne génère aucune odeur et demande très peu de travail.
Les micro-organismes et lombrics (vers de terre) se mettent au travail pour vous. C’est presque magique de découvrir, chez soi, un écosystème qui contribue au cycle de renouvellement de la nature dans lequel rien ne se perd et tout est utile.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les façons de procéder, les matières à composter, je vous redirige vers l’article précédent.
Pour celles et ceux qui souhaite maîtriser le sujet, je vous recommande l’ouvrage « La Pratique du compost et des toilettes sèches » publié et disponible à la maison autonome.

Si vous ne pratiquez pas encore le compostage, vous pouvez indiquer ci-dessous les obstacles ou craintes qui vous en empêchent…