Ruche Dadant avec toit galvanisé

Préparation de la ruche avant l’arrivée des abeilles

Après plusieurs leçons d’apiculture très instructives, le moment est venu de franchir le cap et d’installer ma première ruche.

J’ai décidé d’acquérir une ruche et je vais vous expliquer ci-dessous les éléments qui la composent et les phases de préparations nécessaires à l’accueil de mon premier essaim d’abeilles.

Composants de la ruche

La ruche que j’ai achetée est une ruche de type Dadant avec 10 cadres de corps.

Ruche Dadant : composants

Ruche Dadant : composants

  1. Plancher en plastique ventilé avec entrée en plastique blanc (Nicot)
  2. Corps de ruche contenant 10 cadres non garnis
  3. Grille à reine en métal
  4. Hausse contenant 9 cadres non garnis
  5. Seconde hausse contenant également 9 cadres non garnis, surmontée d’un couvre cadre bakélisé
  6. Toit en tôle galvanisée
  7. Plateau chasse-abeille

Assemblage des éléments de la ruche

Corps de ruche sur plancher ventilé Nicot

Corps de ruche sur plancher ventilé Nicot

Le corps de la ruche est déposé sur le plancher ventilé. L’entrée en plastique blanc permet aux abeilles de rentrer dans la ruche, il est possible de retourner cette pièce pour les empêcher de sortir lors de déplacement de la ruche.
Le plancher est également équipé d’un tiroir. Une crémaillère dans la partie supérieure du corps permet de déposer les cadres et de les maintenir en place.

Cadres de corps et de hausse

Cadres de corps et de hausse

Le cadre du haut est un cadre de corps, il mesure le double de la hauteur du cadre de hausse. Ces derniers sont destinés à contenir le miel alors que les cadres de corps servent à élever le couvin.
Les cadres sont bruts et non filés. Nous verrons plus loin comment les préparer pour accueillir l’essaim.

Grille à reine

Grille à reine

Le rôle de la grille à reine est justement d’empêcher la reine de quitter le corps de la ruche pour éviter qu’elle ne ponde dans les cadres de hausse destinés à contenir le miel à récolter.
La reine étant plus grosse que les abeilles, elle ne peut se faufiler dans les mailles de la grille.

Hausse ruche Dadant posée sur la grille à reine

Hausse ruche Dadant posée sur la grille à reine

La hausse est posée sur le corps lorsque les abeilles sont prêtes à produire le miel. Il est possible d’empiler plusieurs hausses, les unes sur les autres, selon la quantité de miel produite par la colonie.

Ruche Dadant : couvre cadre

Ruche Dadant : couvre cadre

Le dernier cadre est recouvert par un couvercle percé d’un orifice. Celui-ci permet de nourrir les abeilles si nécessaire et d’observer leur comportement avant l’ouverture de la ruche.

Ruche Dadant : toit galvanisé

Ruche Dadant : toit galvanisé

Un toit en tôle galvanisée recouvre le tout pour la protection contre les intempéries et pour éviter l’infiltration d’eau.

Préparation des cadres de corps et de hausse

C’est sur les cadres que les abeilles construiront leurs alvéoles de cire destinées dans le corps à élever le couvain et dans la hausse à conserver le miel.

Les cadres que j’ai acheté sont bruts. Il convient de les garnir d’une feuille de cire qui servira d’amorce pour guider les abeilles dans leur construction. En effet, il faut s’assurer que les cadres restent amovibles pour nous permettre de surveiller l’élevage et la production du miel sans détruire les abeilles ou leurs constructions.

Le garnissage des cadres faisait l’objet de la seconde leçon d’apiculture. Je passe maintenant à la pratique et je vous détaillerai dans un prochain article comment j’ai procédé.

Vous pouvez laisser votre adresse email dans la colonne de droite pour être informé de la suite de cette aventure…