Permaculture

Dans notre recherche d’autonomie par des solutions naturelles, la permaculture constituera un modèle dans lequel nous allons investir.

Initialement, nous envisagions la permaculture comme une autre façon de cultiver : sans labour, sans arrosage et sans intrants. Mais le concept est bien plus large, la partie « culture » n’étant qu’une des dimensions de la permaculture.

Les trois fondements de la permaculture sont :

  • prendre soin de la nature,
  • prendre soin des hommes,
  • partager.

Un bien beau programme que vous pouvez découvrir rapidement en lisant le petit ouvrage condensé et illustré de schémas intéressants sur la permaculture (au format de poche et à moins de 10€) : La permaculture – Une brève introduction de Graham Burnett aux éditions EcoSociété.
Je ne vous donne pas le lien vers Amazon, découvrez-le dans votre librairie locale si vous souhaitez l’acheter ou n’hésitez pas à l’emprunter pour quelques cents dans votre bibliothèque communale…

Très concrètement, la permaculture peut être une solution pour :

  • atteindre votre autonomie alimentaire : bien dimensionnée, et sans trop de contraintes, elle devrait permettre, à terme, de nous amener vers notre autonomie alimentaire en développant notre propre auto-production (légumes, fruits et viande) saine et naturelle.
  • contribuer à développer votre autonomie financière : pour certains, elle permet d’assurer un revenu en tant que maraîcher bio ou petit éleveur, en vendant les excédents ou en organisant une production annuelle diversifiée et sur une petite surface,
  • revoir, ensemble, l’agriculture actuelle intensive et la production industrielle des aliments.

Je vous invite à découvrir une série de films inspirants qui, vous expliqueront le concept en quelques minutes et en toute simplicité :


Si vous souhaitez davantage d’informations et échanger sur le sujet, n’hésitez pas à vous inscrire sur le portail francophone de la permaculture : http://www.permaculteurs.com

 

Poster une réponse

Pin It on Pinterest

Share This