Conserve des prunes

Conserve des prunes

Cette année 2018 a été particulièrement favorable à la production des fruits.

Nous avons ainsi récolté deux variétés de prunes, l’une en cueillette extérieure, l’autre au jardin sur un prunier d’environ 5 ans.

Après les récoltes de toutes sortes, lorsqu’elles sont particulièrement généreuses, se posent la question de la conservation.

Confiture de prunes

C’est la première idée qui nous est venue à ‘esprit. Une fois que l’on connaît la recette de la confiture, il suffit de l’adapter au fruit choisi.

Nous avons utilisé 650gr de sucre par kilo de fruit. Cependant, cette variété de prune était très juteuse. Malgré l’ajout de jus de citron lors de la cuisson, la confiture est un peu trop liquide.

A retenir pour la prochaine préparation :

  • ne pas cuire tous les fruits en une seule fois, cela permet de faire plusieurs expériences
  • privilégier un contenant large plutôt que profond pour favoriser l’évaporation

Tarte de prunes

Simple à réaliser en deux versions, avec une pâte maison ou une pâte du commerce.

Nous avons disposer les prunes par demi à même la tarte et saupoudré d’une légère couche de cassonade.

Prunes au sirop

Il s’agit de confectionner un sirop léger 500gr de sucre pour 2 litres d’eau, de recouvrir les prunes et de stériliser les bocaux 30 minutes.

Nous avons réalisé 8 bocaux dont trois avec une variante : 1 cuillère à soupe de miel maison et un peu de cannelle en poudre.

Remarque : certaines prunes étaient véreuses (2 sur 10 environ, les plus molles) ce qui nous a contraint à enlever les noyaux pour nous assurer de l’absence de vers.

Prunes au vinaigre (à l’aigre doux)

Il s’agit de retrouver une ancienne recette de mon enfance. J’ai appliqué celle du Marmiton.

Visionner la recette

Visionner la recette

Et vous avez-vous d’autres pratiques de conservation des prunes ou des fruits en général ?